bandeau bandeau
| accueil | consulter | contribuer |  partager | à propos |
Identifier les enjeux du travail collaboratif

IDENTIFIER LES ENJEUX DU TRAVAIL COLLABORATIF

L'amélioration de la coopération

La conséquence du développement de l'intelligence collective est l'amélioration de la coopération. Une coopération est totale quand le travail collectif correspond à un but commun. Nous pouvons concevoir la coopération interentreprise idéale comme une situation où deux ou plusieurs agents partenaires, sous l'égide de contrats, mettent en commun des ressources et des moyens complémentaires pour la résolution de problèmes, afin d'accomplir une ou plusieurs activités en commun. De façon plus concrète, dans le cadre d'une coopération au sein d'un réseau d'entreprises, les partenaires sont amenés à:

  • communiquer
  • coordonner les tâches et les rôles
  • résoudre en commun les problèmes

Le développement de l'intelligence collective

  • Savoir mobiliser l'intelligence collective et les connaissances des parties prenantes dans les entreprises (salariés, fournisseurs, clients,…) est un enjeu vitale pour la création de valeur. En effet, dans une économie du savoir, l'avantage concurentiel dépend principalement des idées et de l'innovation qui se trouvent dans la tête des gens. S'il faut, et s'il faudra toujours, savoir produire et vendre, ce n'est plus aujourd'hui un facteur suffisamment différenciateur dans la compétition internationale. Hier, l'entreprise était industrielle et commerciale. Demain il faudra qu'elle soit de plus en plus une entreprise intelligente. L'objectif du management de l'intelligence collective est d'obtenir une décision intelligente par le biais d'outils, de méthodes, de processus et de technologies. Manager l'intelligence collective consisterait, par exemple, pour un manager à définir qui cherche l'information, qui réfléchit, qui donne son avis, qui décide, qui capitalise l'information et qui agit.
  • Les technologies de l'information et de la communication ont permis de rendre accessible l'information, de stocker et de partager. Les technologies de l'information et de la collaboration (intranet collaboratif) vont beaucoup plus loin. Elles augmentent la performance des interactions humaines et donnent à l'information une valeur opérationnelle. Ces technologies ont beaucoup évolué ces dernières années en passant de l'information à la communication, puis aujourd'hui à la collaboration.
  • La coopération est la façon dont se matérialise au quotidien l'intelligence collective, dans la plupart des entreprises.

La gestion de la connaissance

La gestion des connaissances (Knowledge Management) est le principal pilier d'une coopération réussie. C'est un processus concu pour faciliter l'acquisition, le stockage, le transfert et l'application des connaissances au sein des organisations. C'est pourquoi, les systèmes d'aide à la gestion des connaissances se sont de plus en plus développés et ont pour finalités de:

  • formaliser le données
  • mémoriser les informations
  • partager le savoir
  • exécuter une action

Le travail en groupe assisté par ordinateur

Aujourd'hui, la performance dans le management des organisations, repose en grande partie sur des systèmes d'aide au travail en groupe. Le travail collaboratif assisté par ordinateur (TCAO) rassemble une galaxie d'outils plus ou moins efficaces. Leurs objectifs sont de faciliter le travail entre individus au sein d'un groupe ou d'un réseau. On peut distinguer quatre familles d'outils de TCAO.

  • les outils de communication : Leur rôle est, avant tout, de faire circuler une information entre deux collègues. Ce sont :e-mail, liste de diffusion, messagerie instantanée, visioconférence...
  • les outils d'information : Ils permettent d'éditer des documents et de gérer la connaissance. Ce sont les système de gestion de contenu (CMS), notamment les wiki...
  • les outils de collaboration : Ils permettent à plusieurs personnes de travailler sur un même document ou sur une même application. Ce sont les groupware
  • les outils de coopération : Ils pemremttent de suivre une activité ou de contrôler et d'accélérer les interactions entre les contributeurs, les relecteurs et la personne chargée de la validation. Ce sont : les agendas partagés, les outils de synchronisation ou de gestion de tâhes (worflow).

Valid HTML 4.01!Valid CSS!